Pour vos formations commerciales, management, relation clients… osez le jeu !

Le mois dernier, nous vous expliquions qu’une formation est un véritable cadeau pour vos collaborateurs, notamment pour vos commerciaux. Le monde de la formation professionnelle évolue et se modernise, laissant place désormais à des techniques innovantes permettant d’impliquer davantage les apprenants.

Le jeu : moyen d’apprentissage efficace

Apprendre en s’amusant

Serious game, ludopédagogie, gamification, … tous ces nouveaux termes ont des spécificités propres, mais témoignent d’une même réalité : le jeu se fait progressivement une place dans les formations professionnelles.

On vous entend d’ici : « jouer en formation, ça ne sert à rien, nos collaborateurs sont là pour apprendre, pas pour s’amuser ! » Justement, c’est parce qu’ils jouent que vos collaborateurs apprennent, tout comme nous avons pu le faire, enfant, dans de nombreuses situations.

Après plusieurs longues années de rejet, la culture ludique progresse dans le monde de la formation, encore plus avec l’avènement des sessions en distanciel, qui demandent de nouvelles façons d’impliquer les apprenants.

L’utilisation du jeu en formation professionnelle permet d’appréhender des notions et concepts de façon simplifiée et d’en faciliter la mémorisation. Comment ? En procurant une émotion, plaisante ou déplaisante, qui ancre davantage la thématique abordée.

Outre cet aspect de facilitation des apprentissages, une formation ludique revêt de nombreux avantages tels que créer du lien, dynamiser le groupe, révéler la personnalité des collaborateurs, encourager le dépassement de soi, ou encore concrétiser des notions abstraites.

 

Attention, le jeu n’est pas une fin en soi

Le jeu peut être utilisé à divers moments d’une formation professionnelle.

En début de formation pour « briser la glace », permettre aux collaborateurs de se connaître différemment et enclencher le processus d’apprentissage et de collaboration.

En cours de formation, l’activité ludique fait « vivre » des situations aux apprenants, leur permettant d’apprendre en faisant (learning by doing), et redonne de l’énergie au groupe.

En fin de formation, le jeu trouve également sa place pour évaluer, valider et ancrer durablement les acquis.

Restons vigilants tout de même. Le jeu en lui-même ne suffit pas pour apprendre. Il favorise l’engagement, la motivation, le lâcher-prise des apprenants, mais ce n’est pas la mécanique de l’activité ludique qui fait le travail.

Un jeu en formation n’est efficace que s’il est facilité par un formateur et conclu par un débriefing aidant les apprenants à synthétiser et structurer les acquis. Le formateur a imaginé son jeu selon des objectifs pédagogiques bien précis et qui restent le cœur de la session de formation engagée.

 

« On apprend vraiment que si un éducateur aide à formaliser les savoirs tirés du jeu », Eric Sanchez

 

Formez vos collaborateurs différemment !

Développez les savoir, savoir-faire et savoir-être de vos collaborateurs

Le jeu n’est donc pas une finalité en soi, mais un moyen de motiver et de renforcer les effets des actions de formation.

Une activité ludique a plusieurs bénéfices pour vos collaborateurs : faciliter la prise de parole en public, améliorer la concentration, créer une dynamique de groupe, stimuler les échanges, mobiliser d’autres compétences, etc. Autant d’aspects utiles en formation qu’en situation professionnelle « réelle ».

Le jeu a donc un double intérêt : acquérir des savoirs de fond d’une part, et des savoir-faire et savoir-être d’autre part, avec l’avantage de s’adresser à tous les profils d’apprenants.

Activité sociale par essence, le jeu est à la fois mixte et transgénérationnel. Tous placés sur un pied d’égalité, vos collaborateurs se laissent porter par la mécanique du jeu pensé par le formateur et fournissent davantage d’efforts pour remporter la partie, et donc mobiliser les apprentissages.

L’autre grand avantage de l’activité ludique est de dédramatiser l’erreur, voire de la provoquer pour pousser à la réflexion et à l’ancrage des notions.

Alors, si vous constatez que vos collaborateurs ont tendance à décrocher, à peu coopérer, à ne retenir que peu de choses des formations que vous leur proposez, il est temps de penser vos formations différemment !

L’erreur est une excellente source d’apprentissage !

 

Se former pour performer !

Pour être efficace, une formation commerciale nécessite l’engagement de toutes les parties prenantes : vos collaborateurs, leur manager et l’organisme de formation. C’est tous ensemble qu’ils pourront construire le parcours de formation adapté, les activités ludiques appropriées et, ainsi, atteindre la performance des équipes.

Une formation pratique implique mises en situation décontextualisées, confrontation à des cas concrets du quotidien, activités ludiques participatives, etc. : c’est par l’entraînement et l’accompagnement que vos collaborateurs disposeront de la bonne préparation et des bons outils pour interagir avec vos clients.

Le jeu, et son débriefing par le formateur, sont donc un levier puissant pour révéler les talents de vos collaborateurs, leur donner confiance et leur permettre de prendre conscience de notions de manière plus efficace. Cette performance profite à votre chiffre d’affaires : retour sur investissement gagnant 😊

La bonne nouvelle ? Nos packs U-CAN!  incluent des méthodes ludiques, participatives et dynamiques pour former vos collaborateurs en relation clients, techniques de vente et management.

 

Tu me dis, j’oublie

Tu m’enseignes, je me souviens,

Tu m’impliques, j’apprends